K3

On commence par mettre en place le camp de base du K3 en positionnant 9 pions en ligne au centre de la table. Ensuite les joueurs vont prendre un certain nombre de pions et vont les organiser en pyramide devant eux. A votre tour vous devez prendre un pion accessible de votre pyramide et le placer sur le K3. Il doit être posé à cheval sur deux autres pions dont au moins un doit être de la même couleur. Si les deux sont de la même couleur vous prenez une pénalité : le joueur qui vous précède peut prendre un de vos pions accessible qu’il pourra jouer quand il le souhaite. Les pions naturels sont des pions joker qui remplacent n’importe quelle couleur. Les blancs vous permettent de passer votre tour et seront placés à côté du K3. Lorsqu’un joueur ne peut plus jouer à son tour, il est éliminé. Le dernier encore en jeu gagne la partie.

Gravir une montagne se planifie avec stratégie. Pour commencer, faites bien attention à ce que les couleurs de vos tout premiers pions accessibles soient bien présentes sur le camp de base sous peine d’être éliminé très rapidement. Les pions blancs et incolores peuvent vous sauver d’une situation difficile alors veillez à les dispatcher de manière éparse et de préférence sur les bords de votre pyramide. Mais ce qui est vrai la plupart du temps pourra être détourné pour surprendre vos adversaires tactiquement.

Un joli matériel en bois pour un jeu très simple jouable jusqu’à 4 joueurs. Mais c’est en 1 vs 1 que K3 sera apprécié à sa juste valeur tactique, étant plus facilement calculatoire dans cette configuration. A noter que les règles proposent une variante coopérative, ce qui est très rare pour un jeu abstrait. Les joueurs jouent tous ensemble pour poser le dernier pion au sommet du K3 sans qu’aucun d’entre eux ne soit éliminer en cours de route. K3 prendra alors une allure de casse tête à plusieurs.

Edition : Helvetiq 2021

This entry was posted in Ma ludothèque. Bookmark the permalink.

Comments are closed.