UNE PARTIE D’OTHELLO COMMENTÉE N°1

Il s’agit d’une partie entre deux programmes jouée en 1980.
Programme Rosenbloom en noir
Programme Levy en blanc

1-11 Début en diagonale avec « cheminée ». Après 11. Noir est mieux placé au centre de la position (il occupe les 4 cases centrales). Blanc a joué trop à l’extérieur notamment avec son coup de bord 10. A3.
12 Un autre mauvais coup retournant trop de pions.
16 Reprends des cases centrales, mais il y a maintenant une grosse disproportion de pions : 16 blancs pour 4 noirs.
18 Bonne position des 2 pions blancs sur le bord Nord, mais tout nouvel accès y est interdit à blanc.
20 Nouvelle erreur que ce bord Est.
21-27 Noir joue à l’intérieur de la position, forçant Blanc à fermer peu à peu la frontière
28 Noir est maintenant complètement encerclé par les pions blancs ; il mènera désormais le jeu à sa guise.
29 Premier sacrifice de coin , forcé pour Blanc (A2 ou B1 donnerait A1 à Noir).
30 32 pions blancs pour 2 noirs !
32 Blanc a passé. Noir doit ouvrir le jeu pour forcer des coups Blancs car il n’a pas encore la possibilité de prendre un coin ni de construire une position stable.
33 A croire que Blanc joue pour Noir…
34-37 Second sacrifice de coin. Noir choisi une voie élégante mais bien difficile pour une victoire assurée. Après 37, Noir est à nouveau totalement encerclé.
39-42 3ème sacrifice de coin !
43 Noir est encore encerclé et Blanc n’a plus de liberté.
44 Ayant laissé les 3 coins à Blanc, Noir ne peut pas construire de position stable immédiatement; il doit au contraire éviter de laisser Blanc en construire à partir de ses coins. Il doit donc jouer vers le Sud-Est, à l’écart des pions Blancs. G1 était possible tout de suite mais, cette liberté peut être utile plus tard pour forcer un coup blanc.
51 Donne le coin H8 à Noir. H2 le donnait aussi, en 2 coups.
54-58 Maintenant Noir « rabat » Blanc vers son coin.
54 Le meilleur coup : il n’ouvre aucune ligne à Blanc qui lui permettrait de retourner définitivement des pions.
56 La liberté en G1 est utile maintenant pour forcer Blanc en G7 et gagner le maximum de pions.
60 Noir gagne 51 à 13. Sur la position finale, le dessin des bords Ouest et Nord est rare, avec deux insertions parfaites de 6 pions entre les coins.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *