MONTE BANANA

Votre petit singe va devoir escalader la montagne MONTE BANANA. Pour cela vous avez 5 cartes en main dont la valeur va de 1 à 5. Lorsque c’est votre tour, vous devez jouer une de vos cartes et vous avez alors le choix de monter ou de descendre d’autant de marches que la valeur indiquée sur celle-ci. Deux règles importantes : les cases déjà occupées ne comptent pas et doivent être sautées, et vous ne pouvez pas jouer la même carte que celle du joueur précédent. Une fois que tous les joueurs ont joué leurs 5 cartes, la manche est terminée. Le singe le plus haut gagne deux bananes et le deuxième une seule banane. On refait une manche à partir de la position obtenue en fin de manche précédente. Le premier qui gagne 5 bananes ou plus remporte la partie.

Certains jeux abstraits se jouent avec des tuiles, on en trouve avec des dés qui font office de pions, mais bien rares sont ceux qui se jouent avec des cartes. Bien sûr ici, inutile de cacher votre main à vos adversaires car non seulement tous les joueurs ont les mêmes cartes mais celles qui ont été jouées restent bien visibles sur la table aux yeux de tous. MONTE BANANA est donc bel et bien un jeu de stratégie dénué de hasard. Il vous restera l’aspect calculatoire pour rester le plus haut possible en faisant bien attention de ne pas se retrouver obligé de tout devoir redescendre sur votre dernière carte. Une stratégie simple consistera à garder les plus petites cartes pour la fin mais il peut aussi s’avérer judicieux de doubler tout le monde avec une grosse carte bien gardée pour être placée au bon moment.

Le matériel fera tout de suite penser à un jeu pour enfants et même si il s’agit d’un excellent jeu familial, c’est surtout à nos bambins que MONTE BANANA s’adressera clairement. Et vous pouvez me faire confiance, ils le réclameront souvent.

MONTE BANANA avait été édité une première fois en 1999 sous le nom de TOP BANANA.

This entry was posted in Ma ludothèque. Bookmark the permalink.

Comments are closed.