AGRESSION

Derrière ce nom un peu barbare se cache un excellent jeu de stratégie pour deux joueurs apparu pour la première fois dans le n°4 de la revue Jeux & Stratégie d’août 1980. Il était alors présenté comme un jeu de plage mais je vous propose de le jouer avec le matériel d’un jeu de Risk. Vous pourrez laisser les dés et les cartes dans leur boite, vous n’en aurez pas besoin.


AGRESSION avec un jeu de Risk
Phase 1 - Les joueurs choisissent leurs territoires
Phase 2 - Les joueurs placent leurs armées
Phase 3 - Résolutions des conflits - Ici l'Inde et la Mongolie attaquent la Chine (4 contre 2)
Les armées de la Chine sont anéanties et sont retirées du jeu, etc ... etc ...

LES RÈGLES DU JEU

Préparation – On place la carte entre les 2 joueurs qui se mettent d’accord sur un même nombre d’armées qu’ils devront placer. Je conseille entre 50 et 100. Par expérience je pense que 50 est suffisant.

But du jeu – Le joueur à qui il reste le plus de territoires en fin de partie est déclaré vainqueur.

Phase 1 – Choix des territoires

L’un après l’autre les joueurs placent une armée dans le territoire de leur choix. Ils marquent ainsi les territoires qu’ils détiennent.

Phase 2 – Placement des armées

Chacun leur tour les joueurs placent le nombre d’armées qu’ils souhaitent dans un de leur territoire. Lorsqu’un joueur a mis toutes ses armées sur le plateau, il passe son tour et l’autre peut disposer le reste des siennes comme il l’entend. Durant cette phase il est interdit de placer plusieurs fois dans un même territoire.

Phase 3 – Résolution des conflits

Pour attaquer un territoire ennemi, il faut avoir au minimum deux territoires frontaliers à celui-ci. La somme des forces des régions attaquantes doit être supérieure à celle de la région agressée et toutes les armées s’y trouvant sont alors anéanties et retirées du jeu. A tour de rôle les joueurs procèdent ainsi jusqu’à ce que toutes les possibilités de conflits soient épuisées et résolues. Si un joueur n’a plus d’attaque possible alors il passe son tour et l’autre peut finir les conflits restants à sa guise.

Fin de partie – Une fois tous les conflits résolus, le joueur qui a conservé le plus de territoires intacts est le vainqueur.


Si vous souhaitez jouer à AGRESSION sur le sable ou sur papier, la phase 1 sera légèrement différente. Les joueurs doivent dessiner des territoires contigus chacun leur tour. Pour les identifier, ils les marquent l’un d’une croix et l’autre d’un rond. J’ai cependant préféré vous le présenter sur une carte de Risk que beaucoup connaissent et possèdent déjà, et qui donne à AGRESSION un aspect « jeu de pion ». A noter qu’il est possible d’y jouer ainsi sur n’importe quel type de carte, même sur un échiquier pourquoi pas, pourvu que les joueurs disposent dans tous les cas d’un nombre égale de territoires.

http://jeuxstrategie.free.fr/Agression_presentation.php

L’article de Jeux et Stratégie d’août 1980

This entry was posted in Présentation de jeux. Bookmark the permalink.

Comments are closed.